El Reino – film 2018



Dénoncer la corruption en Espagne

Le réalisateur Rodrigo Sorogoyen souhaitait évoquer, avec sa co-scénariste Isabel Peña, la situation politique préoccupante en Espagne où les affaires de corruption ne cessent de se multiplier depuis quelques années : « le sujet central […] C’est le mensonge comme manière de vivre. Aucun film n’avait encore été fait sur la corruption espagnole d’aujourd’hui […] ».

Une approche inédite

El Reino propose de suivre le point de vue du politicien corrompu tout au long du film, et non celui de journalistes intègres ou d’agents de la force publique. « Aucun film n’avait encore été fait sur la corruption espagnole d’aujourd’hui, et nous savions dès le début que le film serait raconté du point de vue du politicien corrompu, du voyou, celui qui, dans un film classique, serait le rival, l’ennemi. C’était un défi, mais aussi cela rendr…
Lire plus

Point de vue interne

Pour coller au plus près du personnage principal, le réalisateur a privilégié la caméra portée mais a fait quelques exceptions pour injecter un soupçon de psychose. Il a filmé des séquences « comme si nous étions de loin, en train d’espionner Manuel. Pour ce faire, dans certaines scènes, nous avons utilisé des téléobjectifs (135 mm) qui contribuent à donner cette sensation. À un moment du film, Manuel croit qu’on le suit, qu’on l’espionne. Et, com…
Lire plus



Lien vers allocine.fr

Author: Les-Secrets-de-Picsou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *